Championnat de France télégraphie

Comme tous les ans depuis pas mal de temps maintenant, j’ai participé au championnat de France de télégraphie en ce dernier week-end de janvier. Première utilisation de l’indicatif spécial contest TM5NN. J’avoue que je n’ai pas eu de souci pour être compris facilement ce qui est le but d’un tel indicatif.

Coté propagation: Un flux faible et un niveau de bruit plutôt faible, font que les bandes basses sont favorables. Si le 80m est le plus pertinent depuis notre position centrale et a bien fonctionné. Le 40m a été un gros problème puisque on entend que les extrémités du pays (sud et ouest). Sur les bandes hautes, le 20m à permis de faire pas mal de QSO et de DX à partir du moment où la bande était ouverte. Quelques ouvertures sur 15m et 10m pour faire les stations pas très éloignées.

En résumé: une propagation de fond de cycle sans trop de perturbation.

Je félicite également les quelques om du loiret qui m’ont répondu: F5MFI, F4FFS, F4FCE (bravo à tous les deux pour l’effort en CW).

73 de f5mxh.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *